Cooking books Culture

Mes livres de cuisine Végane 2016

_dsc3041

Au moment ou je vous écris cet article la lumière baigne mon salon d’une douce lumière de fin d’après midi de mois de Décembre, le sapin scintille de ses jolies guirlandes lumineuses, le silence est rythmé des cliquetis des touches de l’ordinateur, et je suis bercée par le ronron du chat collé à moi, à la recherche d’un peu de chaleur humaine…
J’ai empilé une partie de mes livres pour vous les photographier, mais surtout pour vous en parler. J’ai un amour pour les livres de cuisine, incontrôlable, voir pathologique…
Parfois, je l’ouvre à peine, la couverture me plaît, les couleurs, une recette, et hop je l’adopte!
Seulement, c’est un vrai budget… Mais depuis quelques temps, je reçois généreusement les ouvrages de la génialissime maison d’édition l’Âge d’Homme. Vous les connaissez?

La maison d’édition L’Age d’Homme est fondée en 1966 à Lausanne par Vladimir Dimitrijevic. Les lecteurs ont pu découvrir les œuvres majeures du symbolisme russe. J’aime cette édition, pour son regard sur le monde plutôt étendu, mais aussi pour leurs beaux livres de collection (cinéma, théâtre, beaux arts et musique). Leur façon de mettre en avant les causes, ou écrivains « oubliés » qui méritent une place de choix.
C’est sa fille, Andonia Dimitrijevic-Borel qui a reprit la direction de la maison suite au décès de Vladimir, en donnant une nouvelle identité visuelle, elle a rajeuni l’édition et surtout a lancé cette merveilleuse collection V, la première collection 100 % végane en français, régulièrement des livres traduits de l’anglais ou américains voient le jour, et c’est un vrai bonheur pour moi qui les commandaient aux usa en version originale. Bien que maintenant je connaisse tous les termes anglophones de cuisine, (à l’aiseeeee) je ne boude pas les versions françaises!
Bref vous l’aurez compris, cette édition est de loin ma préferée, vivante, innovante et créative, je vous recommande chaudement leurs ouvrages._dsc3036
J’avais envie de vous parler de mes auteurs favoris et de leurs livres, de ceux que je préfère, ceux qui sont tous les jours dans ma cuisine, ceux que je feuillette juste pour le plaisir, ceux pour les débutants ou les plus avancés, mais aussi les exotiques, les crus, les plus osés, les rock’nroll, les « dépanneurs », les gourmets, etc… il ‘y en a pour tous les goûts !

Non seulement manger végane, a changé ma vie, mais ça m’a ouvert les portes de la cuisine créative, inventive et toutes ses saveurs incroyables. Je découvre encore des choses, 3 ans après, c’est passionnant, grisant de toujours devoir réinventer des plats savoureux tout en évitant les produits animaux, essayer c’est l’adopter!
Même si vous êtes novices ou tout simplement curieux, je vous invite vivement à en ouvrir un lors d’une escapade en librairie, ou encore mieux, en acheter un pour prendre le temps à la maison de faire des tests et surprendre votre famille ou invités.
Je ne vous parlerai pas de tous aujourd’hui, mais je compte fermement mettre en place une chronique pour chacun d’eux courant de l’année 2017, ils sont tous à connaître!
Je commencerai avec la grande Isa Chandra Moskowitz. C’est notre Marie Laforêt américaine, le level au dessus. Je suis sûre qu’elle lui a tout appris,haha.
Celle qui a définitivement changé ma façon de voir la cuisine végétale, avec « Les secrets véganes d’Isa » (un must have de sa bibliothèque) qui a mis un énorme coup de pied dans les préjugés qui me restaient, qui m’a montré que la « junkfood » saine était méga cool, que les cookies vg pouvaient toujours êtres croustillants à l’extérieur et moelleux à cœur, qu’une simple tarte n’était pas ennuyante mais pouvait devenir décadente, qu’il existait la « comfortfood », qu’on pouvait être accro au quinoa en sauce, que le kale est le truc le plus cool de la planète, avec elle j’ai tout appris, les temps de trempage, les céréales, les légumineuses, les sauces crémeuses aux noix de cajou, les bouillons de légumes, la « boucherie » du tofu, les techniques de cuisine…
Isa est cool, Isa est une ancienne de la scène punk, Isa est de Brooklyn, Isa a changé ma vie.
MERCI ISA. img_20151218_144359166crédit photo*
Je vous invite à taper son nom sur internet ou youtube pour la découvrir davantage ainsi que sa prolifique bibliographie. Toutes ses recettes sont une réussite de gourmandise.

  • Les secrets Véganes d’Isa  puis rien que pour ses pancakes coussins moelleux !
  • La revanche des véganes est une « suite » majestueuse et gourmande, plein d’astuces et de recettes inventives, la soupe de butternut rôtie est inoubliable, le conseils de Fizzle le chat, les petits plus qui font que vous continuez d’apprendre.
  • Salade Samouraï est un de mes favoris, des salades savoureuses en un tour de bras, je ne citerai que les betteraves à l’orange (oh my god), le bacon de tempeh, le bol de crudités au tamari saveur myrtille… ce livre bouscule la salade pour en faire un vrai plat complet et indécent de saveurs détonnantes! A avoir absolument.
  • Invasion de cookies, (oh les cookies à la carottes et aux épices!!), Tartes en rafales (les chaussons myrtilles gingembre avec glaçage au citron, j’dis ça j’dis rien!)ou encore Cupcakes à l’attaque, (et il y’a même une version sans gluten la grande classe) si vous voulez faire un chouette cadeau c’est ce qu’il vous faut.
    J’aime leurs petits formats carrés, on a envie de les collectionner. Il faut dire qu’il regorgent de recettes toutes plus exquises les unes que les autres.Je m’arrête là pour Isa, je vous laisse découvrir le reste par vous même.On continue avec un de mes chouchous :
  • Gorilla Food. Oh ce livre je l’aime tant. Je ne sais pas pourquoi, le jour ou je l’ai vu en librairie j’ai flashé, il n’a pourtant rien d’extraordinaire avec sa couverture verte, mais j’ai du sentir combien il était à part ! Son auteur Aaron Ash, parle avec une vraie générosité et son récit de comment il en est arrivé là m’a beaucoup plu, (j’ai adoré la petite histoire de quand il vendait ses plats cuisinés de sa chambre, plus jeune), ses recettes 100% crues m’ont fait découvrir cet univers inconnu pour moi, et m’ont ouvert une autre porte folle de la « cruisine » je ne me remets pas de leur beurre de coco au pavot ou encore de la sauce tomate crue au tomates séchées du soleil, et toutes les autres, chaque page tournée est une invitation au voyage, ce livre est une merveille !!!
  • La cuisine Végane de Mérida : Mérida m’inspire beaucoup et me donne des ailes. Pour son « restau club secret » à Vancouver et ses repas gastronomiques. De quoi en mettre plein les yeux à vos convives!
  • Mais je ne pourrai jamais devenir Végane : c’est le cadeau de Nöel parfait pour les réticents, ou vos parents qui ne comprennent toujours pas pourquoi. Sorti il y’a quelques jours à peine, je suis agréablement surprise. Moi qui connaît bien ces livres, je me suis dis que celui la était plutôt pour les débutants. Et bien, j’ai encore appris des choses. J’adore la façon dont la table des matières est rédigée comme : Il faut acheter une tonne d’ingrédients spéciaux hors de prix, ou Je ne pourrai jamais me passer de fromage, C’est de la nourriture pour lapins, le tofu n’a aucun goût, où est ma côte de bœuf, bref vraiment drôle et alors hier soir j’ai tenté la salade de Kale au miel végane et graines de sésame, waouh!! Quelle claque ! Les photos sont jolies, donnent envie, les recettes sont originales, et le livre ainsi que son auteur Kristy Turner est dynamique, d’ailleurs elle raconte comment elle est devenue végane et ce qu’elle en pensait avant de le devenir c’est très marrant.
  • Desserts véganes et sans gluten : J’aime particulièrement les desserts, mais j’ai souvent la flegme de les faire, je suis plutôt salé en cuisine. Puis depuis quelques temps j’essaye de manger un maximum sans gluten, ça me réussit super bien. Alors celui là était le bienvenu. Je n’ai pour l’instant réalisé qu’une seule recette, les bonbons de cocos, et j’ai été tellement accro que je n’ai pour l’instant pas recommencé pour éviter de prendre 20 kilos avant la fin de l’année !!
  • Blender girl : plein de recettes saines, simples, au blender gourmandes et healthy, idéal pour la copine ou le copain qui veut s’y mettre sans savoir pas ou commencer !

_dsc3038

Voilà pour ma mini sélection adorée, tous ces livres sont géniaux, bien évidemment, je vous en parlerai davantage d’ici quelques semaines, avec une ou deux recettes à l’appui c’est encore plus convaincant.
En attendant vous pouvez encore commander et ce jusqu’à la fin de l’année sur le site de l’Âge d’Homme, et je vous offre -20% avec le code BAMBI20, c’est maintenant ou jamais ! Osez la cuisine créative et sans produits animaux c’est tellement facile et délicieux!
Mais aussi le super Introduction au carnisme de Melanie Joy, la cuisine afro végane pour voyager, le petit déjeuner végane de Pigut pour bruncher comme il se doit, le tour du monde végane pour ses recettes hautes en couleurs, Veganomicon etc…
Je vous souhaite de très belles fêtes entouré des vôtres !
BAMBI <3

Tu aimeras aussi

2 Commentaires

  • répondre
    Charlotte
    3 janvier 2017 at 12 h 56 min

    Wahou! Sacrée collection! Gorilla food a l’air à la fois beau et inventif, je manque pas mal de ressources niveau cru, je vais m’y pencher! En tout cas sache que je te souhaite tous mes voeux de bonheur pour toi et les tiens, et je te remercie grandement pour ton blog, l’amour et le partage que tu glisses dans chaque article. Quand je te lis, je me sens à la fois inspirée par tes récits, et heureuse de voir qu’il existe autant de fantastiques personnes qui partagent mes idéaux.C’est grisant de sentir qu’on n’est pas seul.e.s face à ce monde un peu fou. Merci! Et si jamais tu passes en Aveyron un jour, ou pas très loin, et si le kombucha t’intéresse, sache que ma mère est prête à faire tout plein de petits!

    • répondre
      Bambichoses
      10 janvier 2017 at 10 h 06 min

      oh merci Charlotte ! Si je passe par là, n’hésites pas à me faire signe alors. Merci pour ce chaleureux commentaires qui me va droit au coeur!

    discutons-en