Développement personnel

Dessiner son prénom

30768161_969973879831623_1971026777_o

La semaine dernière, j’ai proposé sur instagram, le premier #féminitécréactivitéchallenge.
C’est un projet qui me tenais à cœur depuis longtemps.
Proposer chaque semaine un petit atelier créatif pour pouvoir ressentir, comprendre et vibrer à travers la création.
Il y’a quelques temps, j’ai eu comme un déclic.
Une envie de créer à nouveau, cesser d’être spectatrice des autres et sentir un malaise chez moi qui n’arrivait à rien. J’avais envie, mais rien ne sortait… puis j’ai pris mon courage à deux mains, j’ai fait. Tout simplement.
J’ai repris mes crayons et pinceaux, et j’ai dessiné chaque jour, parfois je n’arrivais à rien. J’ai persisté, encore et encore,(j’ai gardé en tête un passage du merveilleux livre « Osez réussir », qui disais que quand on commençais à s’ennuyer ou à vouloir laisser tomber, notre cerveau n’était plus en mode développement, mais j’y reviendrai) puis petit à petit, ma créativité est revenue, mon imagination, mes idées.
Parfois j’étais si excitée de tout ce qui me passait par la tête, que je n’arrivais pas à m’endormir.
Puis j’ai commencé à m’intéresser au développement personnel qui aujourd’hui rythme ma vie et me fait évoluer chaque jour. A travers le « bullet journal » j’ai reconnecté quelque chose. Quelque chose de puissant qui grandit chaque jour. Un peu comme de sauter de liane en liane toujours plus grande, tout se relie, tout est parfait, et m’enchante et je sens que je me rencontre, j’avance vers moi.

_DSC7414Ce premier challenge est donc de dessiner son prénom. Car chaque prénom émets une vibration particulière, il nous est propre, nous identifie.
Se concentrer sur chaque lettre, ce qu’elle signifie pour nous.
Dessiner quelque chose en rapport ou pas, ce que notre intuition nous susurre. Puis se laisser aller à le décorer, tout en conscientisant sur ce que nous sommes, ce qu’il est pour nous. C’est une forme de méditation artistique !_DSC7413 _DSC7415J’ai regardé toutes vos créations avec enthousiasme et joie, je vous aie toutes lues, j’ai adoré faire ça avec vous. J’ai vraiment aimé voir ce que ça pouvais réveiller, et aussi donner envie de réfléchir. J’ai aussi lu combien nous nous mettions des étiquettes, parfois à vie ou depuis tout(e) petit(e), et découvert comme un simple prénom pouvait nous amener à certaines réflexions sur nos vies respectives. C’est tellement intéressant !Je me suis d’abord fait la main, je me suis entraînée, j’ai écris mon prénom dans tous les sens, de toutes les couleurs, sans réfléchir, je le répétais dans ma tête. L’écrire en plus gros a encore plus d’impact, il est imposant, il est là et on a de la place pour l’honorer comme il se doit !

Puis j’ai réfléchis à mes lettres, et qu’est ce qu’elles voulaient bien me dire de moi :

  • A comme ancrée, arbre, amour (de moi même), amoureuse. Je trouve le A super puissant au début de mon prénom, justement bien ancré sur ses 2 grosses pattes solides.
  • M comme Maman, Maison, Magique, plein de douceur, il est comme le foyer de mon coeur.
  • E(é) comme émotive, car je les vis à fond et je les laisse exister, toujours.
  • L comme lumière, lune, de la lumière, je n’en ai jamais assez, j’aime rayonner et je suis passionnée par la lune
  • I comme inventive, idéaux, idées, imagination, (oh oui !)
  • E comme enjouée, enlacée, enivrée, enthousiaste et ensuite ! 🙂 Je suis une enfant dans l’âme.
    Voilà, Amélie, c’est moi, c’est tout ça à la fois.Il manque des lettres dans mon prénom pour en dire davantage mais c’est déjà très inspirant !

MATERIEL : 

  • Plusieurs feuilles blanches
  • Différents stylos (j’utilise les Staedler qui sont pour moi le top du top)
  • Des crayons de couleurs ou des feutres
  • De la peinture,de la colle si on veut coller des choses et ce qui nous inspire
  • Une grande feuille A3
  • Rassurez vous il n’est pas nécessaire de savoir dessiner, ni de se juger ici mais vraiment de se laisser guider.
    Et vous alors ?
    Si vous ne vous êtes pas encore essayé au dessin de votre prénom je vous invite à le faire et regarder tous ces merveilleux prénoms qui brillent sur le #féminitécréactivitéchallenge (clic!)Vous pouvez liker ma page facebook ici pour suivre les prochains challenges et suivre l’actualité sur Instagram Bambichoses
    IMG_20180429_164029-01_resized_20180429_073343037

Tu aimeras aussi

7 Commentaires

  • répondre
    Soizic
    30 avril 2018 at 11 h 14 min

    J’adore !! & à voir ces créations j’ai juste envie de me donner un coup de pied aux fesses et de reprendre mes pinceaux et mes crayons !!!! Je ne comprends pas ce qui m’en empêche…

    • répondre
      Bambichoses
      3 mai 2018 at 11 h 17 min

      un blocage ? Une critique intérieure ? Et si tu les écrivais la réponse est souvent au bout du crayon.. <3

      • répondre
        Soizic
        3 mai 2018 at 13 h 53 min

        Merci de ta réponse Amélie, je crois que tu as raison. Je passe plus de temps à regarder ce que font les autres qu’à créer moi-même, et au final j’ai envie de tout faire mais je ne fais rien. Je passe énormément de temps avec mes enfants, quand j’ai du temps où je ne suis pas sollicitée je fais mon job de graphiste et quand j’ai enfin du temps pour moi je le passe à trainer sur le net ou sur IG. Fuck. Au final, à t’écrire, je me rend compte que prendre du temps pour moi passe en dernier plan de liste et peut-être n’ai-je tout simplement plus l’énergie pour entreprendre des projets créatifs ? Même ne serais-ce que tenir un journal ou faire un dessin ? J’ai commencé à faire mes cycles lunaires : début de cycle je m’y tiens, je note tous les jours comment je me sens, etc… puis 10 jours plus tard, plus rien, plus personne, le néant… je ne m’y tiens pas.
        Je pour la côte Marocaine dimanche en amoureux, j’espère m’y ressourcer et revenir pleine d’énergie pour faire la nique à cet engrenage. Evidemment j’emmène un carnet, des crayons et une boîte d’aquarelles en espérant cette fois prendre le temps de créer.
        Mille Mercis pour tes messages bienveillants et ta motivation.

        • répondre
          Bambichoses
          5 mai 2018 at 12 h 26 min

          Malheureusement c’est les nouvelles « mauvaises » habitudes du net et des téléphones. Je sais bien ce que c’est.. Puis les enfants aussi accaparent pas mal et en ief n’en parlons même pas ;). Seulement, il faut parvenir à voir cette petite lumière, celle qui nous invite à attraper quelques crayons. Oh au début c’est souvent laborieux, puis cette petite voix.. alala mais une fois qu’on s’y mets un tout petit peu tous les jours, alors ca revient doucement. Je pense que ça ne s’oublie pas, on a ça en nous, il suffit juste de le laisser s’exprimer, d’ailleurs les enfants sont un beau modèle pour ça quand on les observe, ils font c’est tout.
          Pour tes cycles lunaires il y’a plusieurs choses pour le carnet pour éviter de le laisser tomber.
          Du moins quand on a tendance à laisser tomber il faut d’abord se poser la question du « pourquoi pourquoi », pourquoi je laisse tomber, parce que;…. pourquoi parce que …,tu vois . ? Il y’a des résistances derrière le: »pas d’energie pour le créatif…je ne m’y tiens pas… »etc
          C’est toute une réflexion que nous pouvons mettre en place 🙂
          Et puis c’est déjà génial tu as pris conscience de quelque chose, alors ne le perds pas de vue écris le quelque part ne serais ce que pour y réfléchir. J’espère que tu pourras reprendre des forces avec ce beau we ena moureux et revenir chargée à bloc ! Merci à toi. A très vite !

        • répondre
          Bambichoses
          5 mai 2018 at 12 h 28 min

          oups et j’oubliais, il y’a aussi la qualité du carnet. Pour moi ça été décisif, j’y ai mis un certain prix, il était sobre, sans fioritures (au départ!:) et je l’ai vu comme quelqu’un qui allait m’aider à y voir clair, me confier/

  • répondre
    Demol Céline
    1 mai 2018 at 7 h 32 min

    Great ! ça faisait un moment que je n’étais plus venue te lire par ici.. à force d’IG… Chouette idée de travailler sur les vibrations de son prénom, sûr que ça peut être puissant ! J’aime beaucoup tout ce que tu y dis de toi en tous cas.. Keep going ! Kiss

    • répondre
      Bambichoses
      3 mai 2018 at 11 h 17 min

      Merci Céline !! Hey oui IG… je sais bien. En tout cas, merci de passer par là, j’espere que tu testeras ce prénom c’est magique ! 🙂 belle journée

    discutons-en