EN VOYAGE

Berlin, la suite

Hello, voici la suite et fin du voyage, tout est un peu mélangé, car j’ai pris tellement de photos que parfois elle ne se suivent pas forcément comme notre parcours, mais je vais faire un récap carnet d’adresse à la fin pour mieux vous aiguiller. Je tenais à remercier particulièrement Claude sans coeur qui même pendant qu’elle barroudait aux USA mais vivant à Berlin a pris du temps pour nous envoyer des mails longs comme le bras d’adresses plus que tops, et de jolis coins, sans elle nous aurions raté le vöner kebab, le parc de Friedrichshain et la meilleure pizza du monde la Sfizy Veg !! Merci aussi à toutes celles qui m’ont donné des conseils et conseillé sur instagram, le net c’est vraiment génial pour ça ! J’ai tellement aimé cette ville que j’ai très peu fait les boutiques (et ouais!) j’avais le nez en l’air ou derrière mon objectif plus que devant les vitrines. Nous avons rencontré Shy, une jeune israelienne, qui était serveuse au sfizy veg qui était complétement folle il faut le dire, genre allumée comme j’adore avec qui nous avons passé la soirée et on s’est vachement marrés ! J’ai découvert aussi le magasin sans emballage, la source de l’idée de Bordeaux 😉 avec un joli design tout simple, Original Unverpackt, à Kreuzeberg.

nokolln

DSC05394logo blog prova

DSC05382

DSC05383

DSC05373

DSC05388

DSC05375

DSC05369

DSC05357

DSC05360

Le lendemain en route pour le « Berliner Mauer », les restes du mur de Berlin, peints par différents artistes. Certains ont été malheureusement tagués, je trouve ça un peu complètement débile. C’est marrant, je ne l’imaginais pas du tout comme ça, en fait il est en bord de route pour ne pas dire de boulevard, c’est très bruyant, beaucoup de monde.. Je voyais ça isolé, limite encadré ou sous vitrine hahah..

On avais bien froid, au cours de notre promenade j’ai rencontré Maestro popovitch (ne me demandez pas pourquoi) je me suis bien marré, il m’a proposé de danser avec lui et sa courronne de feuilles, ce que, vous imaginez bien j’ai accepté sur le champs ! On s’est fait des bisous devant le fameux baiser, on est passé devant le yaam, un bar au bord de la Spree jamaïcain , malheureusement lui aussi menacé de fermeture, qui propose tout un tas d’activités. Autour du mur et de ce bar, j’ai trouvé ça méga moche, des buildings se montent de partout, des grues, des tractopelles.. bref, la vie quoi ! ^^

DSC05410

DSC05411

DSC05420
DSC05433

DSC05428

DSC05436

DSC05439

DSC05440

DSC05441

DSC05445

DSC05446

DSC05451

DSC05457

DSC05465

DSC05474

DSC05478

DSC05482

DSC05483

DSC05487

DSC05492

DSC05493

DSC05495

DSC05497

street

DSC05498

DSC05500

DSC05472

DSC05502

DSC05504

DSC05506

Nous sommes passés au Energie Forum Berlin pour admirer ce toit de verre génial à photographier, juste à côté un vieux bâtiment abandonné qui donnait froid dans le dos mais tout autant fascinant… Direction le Eis Fabrik, une usine désafectée que l’amoureux voulait me faire visitée, bien entendu tout est maintenant barricadé et la « Polizei » est passée au même moment, je me disait que je visiterais le garde à vue plus tard, par contre tout autour, un squat ou j’ai vu ma fameuse free box (hiiiiii) je trouvais le concept totalement génial, une boîte en bois, à l’intérieur ce que chacun ne veut plus, si on souhaite avoir un objet de la boîte on y mets un autre que l’on ne souhaite plus ! 🙂DSC05509

DSC05512

DSC05517

DSC05524

DSC05525

DSC05528

DSC05532

photos

DSC05533

DSC05540

DSC05546

DSC05550

DSC05551

Ballade dans Friedrichshain, ou on a vu ce fabuleux park et ces fabuleuses couleurs, les tags , les stickers.. J’ai adoré. DSC05554

DSC05560

DSC05561 DSC05563

Retour dans notre quartier Prenzlauer-berg pour aller visiter le fameux Till the cows come home, je voulais absolument le voir, pas de bol en fin de journée elle fermait, le principe d’aménager dans des containers, je trouve ça génial, végétarien et crus, le men !! Vous pouvez apercevoir ci dessous, le fameux photoautomat, de vieux photomaton qui font des photos noir et blanc à l’ancienne comme j’adore (vous pouvez la voir sur Instagram), il y’en a un donc au niveau Schonhauser Allee 9 et un au  Kastanienallee juste avant le Prater (si vous en connaissez d’autres allez y de votre commentaire ! )

DSC05569

DSC05568

DSC05575

DSC05572

DSC05574

DSC05576

DSC05577

DSC05581

DSC05582

DSC05583

DSC05584

DSC05585

DSC05586

DSC05594

DSC05596

DSC05598

DSC05600

La veille, ballade a friedrichshain (encore) pour manger ca fameux vöner qui était je dois l’avouer, malgré l’odeur presque insoutenable de graillon, delicieux et ses frites maison! Nous nous sommes laissés guidés par les vitrines du quartier et ses découvertes.. une femme en papier collé sur un mur, si réaliste que l’on aurait dit qu’elle dormait là, à même le trottoir, les jolies boutiques créateurs, les pubs trop drôles, un miroir de coiffeur avec plein de bigoudis, brosses, pinces à cheveux et même un vieux sèche-cheveux tous collés ensemble et bombé (effet garanti), les jolies galeries d’art…plaisir pour les yeux … nous avons adoré.. nous sommes remonté doucement le long de la Karl Marx Allee..
Le lendemain, un bon frühstück dans l’estomac en route pour notre dernière matinée pour visiter le Memorial de l’Holocauste : Il fut élaboré et dessiné par l’architecte nord-américain Peter Eisenman et occupe une superficie de 19.000 mètres carrés avec ses 2711 blocs de ciment de différentes tailles. J’ai aimé cet endroit, même si encore une fois, comme le mur, il est un peu « démystifié » par les touristes qui s’assieds et monte dessus etc.. Je vois ça un peu comme des tombes alors j’ai été surprise des différentes attitudes des gens.. Mais il plane une atmospère étrange une fois immergés dans les blocs, comme un labyrinthe de béton, un peu dérangeant, mais complètement graphique.
Pour le reste, nous avons trouvé ça trop touristique à notre goût, boutiques souvenirs, ballades en calèches qui coûte un bras.. Bon j’ai tout de même cédé aux jolies couleurs de dunkin donuts (sans doute le mec le plus antipatique du monde nous a servi!) et j’ai adoré nourrir les petits moineaux qui se balladent et viennent nous manger dans la main, il suffit de s’asseoir sur un banc lever la main en tenant son morceau de pain et d’une naturel déconcertant, le moineau mange au vol, magique !DSC05606

DSC05615

DSC05613

DSC05609

DSC05629

DSC05635
DSC05644

DSC05669

B ref, vous l’aurez compris, j’ai ADORE BERLIN, tant pour ses activités, ses transports, sa verdure, son militantisme, sa nourriture, ses bars, mais aussi ses couleurs, ses habitants (on a croisé beaucoup de gens qui nous ont volontairement proposé leur aide en nous voyant chercher notre chemin), sa langue, son espace, ses endroits insolites, son art, sa modernité, TOUT, Berlin est LA ville ou il faut aller au moins une fois, il y’a tant de choses à découvrir !
Nous avons ramené quelques souvenirs, fripes (je vous en parle prochainement), photo, bol en email lors de la brocante du dimanche, de la bouffe, de la bouffe (certainement la chose que je préfère rapporter, surtout qu’on a découvert le mini centre commercial Vegan’z ou ils proposent tout un tas de trucs fous fous que l’on a pas ici!!), du chocolat cru, du beurre de cacahuète sans cacahuète super bon, quasi identique mais plus léger, c’est du du toasté, du faux bacon, dentifrice à la vitamine B12 et du vinyl ! !

Je vous prépare un récap genre carnet d’adresses, si vous avez d’autres bons plans, n’hésitez pas à les mettre en commentaire, je me ferai un plaisir de les ajouter au carnet !

Merci de m’avoir lue, je vous fait des bisous !

Tu aimeras aussi

19 Commentaires

  • répondre
    Teaso
    24 novembre 2014 at 18 h 14 min

    Trop belles photos de Berlin! Le temps n’était pas non plus au top ces dernières semaines, mais tu peux toujours compter sur des endroits bien colorés et orginaux 🙂
    Une adresse que tu peux rajouter dans ton carnet est le bar rooftop Klunkerkranich (il est situé sur le toit du centre commercial du quartier de Neuköln). Pendant que tu sirotes une bonne boisson, tu peux contempler la vue sur tout Berlin et il y a un mini jardin ou espace vert pour les bambins!

    • répondre
      Bambichoses
      24 novembre 2014 at 18 h 44 min

      merci Teaso !! Je crois que j’en avais entendu parler mais en effet je n’ai pas eu le temps ! Je note donc ! 🙂

  • répondre
    pince mi et pince moi
    24 novembre 2014 at 20 h 12 min

    pour l’anecdote, les fresques du mur sont restaurées régulièrement, lorsque j’y allais étant petite, elles étaient encore d’origine, mais elles ont été vite dégradées, certaines n’étaient presque plus visibles.

    Sinon dans les hotspot, à Kreuzberg il y a aussi le club der visionäre, ouvert surtout en été, au bord du canal. Il s’y passe plein de truc artistique et le décor est magique

    • répondre
      Bambichoses
      25 novembre 2014 at 9 h 30 min

      et oui malheureusement il était fermé mais a ajout à la liste donc ! merci pour l’anecdote ! 🙂

  • répondre
    Amalia
    24 novembre 2014 at 21 h 27 min

    Tu me donne du baume au coeur après le week end un peu chelou que j’ai passé!

    • répondre
      Bambichoses
      25 novembre 2014 at 9 h 30 min

      merci Amalia ! 🙂 Envoies moi un mail si tu veux !

  • répondre
    Rose Citron
    24 novembre 2014 at 22 h 00 min

    Tes photos sont epoustouflantes! et comme pour le 1er billet, elles me donnent vraiment envie d’aller découvrir cette vile
    (et la photo du moineau : coeur-coeur!)
    et commentaire très toulousain, il y a une boite à don en bas de l’avenue de la gloire 🙂

    • répondre
      Bambichoses
      25 novembre 2014 at 9 h 29 min

      oh super !! merci je ne savais absolument pas ! je vais aller voir ça de plus près alors! merci pour ton commentaire ! 🙂

  • répondre
    Elsa-sans-coeur
    25 novembre 2014 at 9 h 52 min

    T’inquiètes ça fait zizir 😉

    Et des photoautomat, y’en a PARTOUT!
    Dans notre coloc, la moitié de nos meubles viennent de Free boxes – enfin on les a trouvés dans la rue, tous en super état – pour ça il faut aller dans Rigaer Strasse, les « squats » changent souvent leur déco et on trouve pas mal de choses – ou à Prenzlauerberg, chez les riches, pour trouver des trucs canons!

    Bon sur ce, moi je m’en vais de ce pas remplir mes bocaux au magasin sans emballage… :-p
    Bises!

    • répondre
      Bambichoses
      25 novembre 2014 at 10 h 21 min

      encore un bon plan ! 🙂

  • répondre
    Andréanne / AndyCurly
    25 novembre 2014 at 13 h 09 min

    +1 pour le rooftop Klunkerkranich cité plus haut !
    Au bout de l’East Gallery (j’ai moi aussi été un peu déçue par l’irrespect des gens qui viennent écrire/taguer & détérioré ce mur… ) il y’a le YAAM (sable, transats & club mate), au bord de la Spree c’est assez sympa !

    • répondre
      Bambichoses
      25 novembre 2014 at 13 h 50 min

      le yaam était fermé quand on y est allés, dommage ! 🙂

  • répondre
    Ollie - Some Steps Away
    25 novembre 2014 at 22 h 22 min

    Wouah ! superbe article sur Berlin ! j’adore les photos !

  • répondre
    eloely
    28 novembre 2014 at 14 h 28 min

    merci pour ces photos extraordinaires, quel voyage chromatique !

    • répondre
      Bambichoses
      5 décembre 2014 at 16 h 26 min

      merci beaucoup Eloely !!

  • répondre
    eloely
    6 février 2015 at 12 h 42 min

    Ca y est on va a berlin en amoureux si tout se passe bien en avril… J’ai déjà un carnet d’adresse long comme le bras. Berlin va ma -e plaire j’en suis sure entre les galeries d’art contemporaine, les clubs et les vintageries.

    • répondre
      Bambichoses
      7 février 2015 at 17 h 57 min

      ouiii ! cool!! tu nous raconteras !!

  • répondre
    Sabrina
    15 septembre 2015 at 13 h 31 min

    Les photos sont bluffantes, ça a un côté comme « figé dans le temps », j’aime beaucoup !

    • répondre
      Bambichoses
      17 septembre 2015 at 8 h 10 min

      Merci sabrina 🙂

    discutons-en