EN VOYAGE

London calling

_DSC8228

Hello you !!
Le week-end dernier je me suis envolée pour Londres avec mon amoureux (non je n’ai pas changé de mec, promis) pour nos 2 ans.
C’était mon cadeau pour lui, comme il l’a très bien fait pour moi l’année dernière en me faisant la surprise de Berlin. Nous nous sommes dit que chaque année, et chacun notre tour nous choisirions une destination surprise pour l’autre.
Je ne vais pas vous faire un énième guide de Londres, il y’a plein de « globe-bloggueuses » (essayez de le répéter 10 fois de suite super vite tiens!) puis je ne suis pas très douée pour ce genre de choses.
D’ailleurs je ne lis jamais les guides, ça m’ennuie vite, j’ai horreur des coins à touristes, je me laisse plutôt porter au gré de mes flâneries. Et tant pis si je rate ce qu’il FAUT voir.
Par contre je vais pour parler de belles choses, de la vie, de l’amour mais aussi de cette merveille que l’on appelle l’amitié. La vraie avec un grand A. Je vais vous parler d’une romance amicale.
Le beau mec sur la photo, c’est Francisco (la classe non?). Mon ami depuis 11 ans.
Fran et moi ce fut une grande histoire, on s’est rencontrés lors d’une soirée, il était sur Besançon pour un programme Erasmus et moi j’avais été invitée. Nous deux, ça a tout de suite collé, plein de points communs, de rires, de confidences et de complicité ont fait de notre amitié une histoire sans pareille.
Ensemble on dansait sur des chorégraphies de Madonna (Vogue, nous excellions), il me faisait les meilleures tortillas du monde quand j’avais trop la gueule de bois, et on pouvait passer des après-midi entiers à boire le thé pour s’échanger les derniers cancans.
Puis la vie, nous a séparé, je suis partie vivre dans le sud, j’ai tellement pleuré quand je l’ai quitté, pire qu’une histoire d’amour.
Fran est rentré en Espagne, puis parti travailler a Londres, ou il est resté vivre et travaille maintenant en tant que kiné. Nous ne nous étions pas revu depuis. C’est là ou je bénis les réseaux sociaux ou j’ai pu garder le contact avec lui durant toutes ces années.
Quand je lui ai dis que nous allions à Londres il m’a tout de suite proposé de nous héberger.
Je suis arrivée sur le quai de gare, un peu stressée, le cœur palpitant, et si il me trouvait trop différente ? Ennuyante? Ou whatever comme on dit !
Mais c’est quand il m’a serré dans ses bras que j’ai su que rien n’avait changé, c’est quand il a passé ses journées, à faire en sorte que nous nous sentions bien chez lui que j’ai su que rien n’avait bougé, qu’il a cherché des heures durant sur son téléphone, les meilleurs endroits pour nous, ou manger vegan sans poser aucun jugement, et goûter avec nous quelque chose qu’il ne connaissait pas, refaire la chorégraphie de Madonna lors de notre wonderful, amazing night, à la soirée Sink The Pink, qui fut inoubliable, que j’ai su que oui, Fran était définitivement mon ami. Celui qui serait toujours là, à rire de mes blagues pourries, à regarder les mêmes beaux mecs dans la rue,(même si c’est toi le plus beau mon chéri! ) ironiser des mêmes choses, me prendre dans ses bras en me disant que je suis sa « favorite french girl » et que tout était comme si il m’avait quitté hier. Avoir un ami comme lui ça n’a pas de prix, et c’est ce qui a fait que notre week-end fut si réussi. Il a su être là pour nous guider, mais aussi pour nous laisser du temps en amoureux, bref une réussite !
Etonnamment j’ai redécouvert Londres. J’ai encore vu cette ville fascinante autrement que quand j’y suis allée plus jeune.
Une ville qui ne dort jamais mais qui en mets plein les yeux. Ou tout est permis, l’excentricité de mise, les looks improbables, les filles réchauffées, les pubs feutrés, les quartiers tellement différents, les taxis hors de prix, la cuisine du monde, les bus rouges à étages, l’ambiance, l’accent anglais, les murs de brique, les devantures de magasins…
_DSC8181 _DSC8182_DSC8180_DSC8183Fran vit à Stoke Newington, un quartier que j’ai beaucoup aimé. Bien plus que le « grouillement » des endroits à touristes. Il ya tout sur place et même un Whole Food a 500 mètres (le rêve!), des friperies, des épiceries et autres snack ouverts H24, des bars supers sympas, des boutiques, le bus en bas qui vous emmène au coeur de la ville et le métro, de quoi pas trop vous donner envie de bouger ailleurs. 😉_DSC8188_DSC8187 _DSC8185 _DSC8186 _DSC8189 _DSC8190 _DSC8191 _DSC8192Visuellement on en prends carrément plein les yeux, les devantures sont magiques, on ne fait pas semblant, j’ai ressenti la même chose aux états unis, et en rentrant en France, ils sont carrement plus stylés que nous !
Arrivés à Camden Town, le quartier le plus « punk » « goth », du moins comme je l’avais vu il y’a 10 ans. Je crois que j’ai été aussi excitée de faire découvrir le quartier à mon chéri que j’ai été déçue…
Qu’on se le dise je suis partie avec un sac vide, 1 t-shirt un jean pour être sûre que je ne commettrais pas encore la même erreur qu’à Portland avec une valise qui déborde. Je pensais que 2 sacs ne me suffirait pas. Et bien, je suis rentrée quasiment bredouille…
J’ai trouvé les magasins du quartiers complètement cheaps, vêtements de mauvaise qualité fabriqués en chine, babioles en plastiques, friperie hors de prix, bref déception totale.
_DSC8200_DSC8193_DSC8194_DSC8195_DSC8197_DSC8199
_DSC8201_DSC8202_DSC8204_DSC8205_DSC8208Les délicieuses barres au beurre de cacahuètes et les boules d’énergie crues de chez cupcakes&shhht, miam !_DSC8209_DSC8210J’aime ce quartier car il est vraiment à part, les devantures encore une fois sont plus que surprenantes, mais alors trop de monde, vraiment trop. Impossible de marcher normalement, serrés par la foule, galère pas possible pour trouver à manger, c’est encore une fois notre héro Fran qui en nous rejoignant là-bas, a eu la merveilleuse idée de me conseiller le restaurant Inspiral Lounge, vegan, raw et sans gluten. Et quelle découverte ! J’achète régulièrement leur chips de kale BBQ ici en France, je ne savais pas qu’ils avaient un restaurant et ce fut à la hauteur de mes espérances !
Les mecs ont pris le burger, avec écrasé de pomme de terre pour l’un et frites géantes de patates douces pour l’autre._DSC8214_DSC8222_DSC8224Moi j’ai choisi le succulent plat que vous voyez ici, une poêlée de quinoa et kale sauté à la coco et grenade, dans sa feuille de bananier, avec un écrasé de pomme de terre à l’ail et du kale au piment, je ne vous raconte pas mon haleine après par contre, mais alors…pfiouuuu quel délice !_DSC8225Je suis assez déçue dans l’ensemble de la bouffe en angleterre. Je pensais l’offre végane bien plus développée que ça, beaucoup de végétariens, par contre.
J’ai trouvé que la nourriture était plutôt orienté allergies plus que éthique et j’ai trouvé ça franchement dommage.
Par exemple, je me suis extasiée sur les cupcakes et les boules au cacao crues de chez Cupcakes and shhht, et en parcourant leur site, j’en ai trouvé au bacon… désolée mais moi ça me fous les boules et je trouve que ça n’a pas de sens.
Je suis déçue de voir que finalement on réponds à une demande marketing ou commerciale plus qu’à une réelle volonté de faire mieux et surtout de faire sans.
Heureusement il reste des endroits vraiment véganes mais pour le coup tellement clichés…
Enfin ça c’est pour le côté râleur français comme me dit Fran, vous les français vous êtes toujours en train de râler et de vous plaindre ! haha
Je vous donne rdv demain pour la suite !
Des bisous !

Tu aimeras aussi

16 Commentaires

  • répondre
    pince mi et pince moi
    8 décembre 2015 at 19 h 21 min

    super contente de te lire de nouveau. J’adore toujours autant les photos que tu ramènes de tes voyages, qui témoignent réellement de la vie de tous les jours. Et cet article est aussi une belle leçon d’amitié, et ça fait carrément plaisir à voir !

    • répondre
      Bambichoses
      8 décembre 2015 at 19 h 26 min

      merci beaucoup ton commentaire me fait chaud au cœeur, je suis définitivement une mauvaise blogueuse lol ! 🙂

  • répondre
    Elsa
    8 décembre 2015 at 19 h 46 min

    Hé oui, Camden a perdu de sa superbe… J’y allais étant ado (heu.. il y a … quinze ans de cela…) et j’étais comme une enfant dans un magasin de bonbons… La dernière fois que j’y suis retournée il y a quatre ans, j’ai été carrément dégoûtée! C’est propre, cheap, designé pour les touristes… trop dommage. Je me rappelle encore de la première fois que j’y suis allée, j’étais une petite métaleuse qui sortait de sa province, et voir tous ces trucs de punks partout.. j’en revenais pas 😀

    • répondre
      Bambichoses
      9 décembre 2015 at 15 h 13 min

      hahah tu pouvais pas dire mieux que ça !! Moi aussi j’étais la petite gothique qui sortait de sa provence en voyage à Londres j’avais complétement craqué, j’ai acheté des tonnes de trucs improbables, hahah !

  • répondre
    sonia.baudlot@live.fr
    8 décembre 2015 at 20 h 40 min

    coucou contente de te lire tu es plus rare ces temps-ci mais je sais tu es très occupée ! ah l’amitié c’est rare les vrais et qui durent on les compte sur les doigts d’une main. J’ai moi aussi des amis que je n’ai pas vu depuis 8 ans et on s’appelle de temps en temps des petites cartes des emails bref on garde contact et je suis très contente de ca ce sont des personnes qui ont 70 ans (un couple rencontré en faisant les vendanges) j’en ai 36 mais pour moi c’est de l’amitié quand même (pas la même qu’avec ma meilleure amie mais ça l’ai) j’ai de la famille pas loin de chez moi il prenne pas de nouvelle alors que des personnes qui sont loin et pas vu depuis longtemps s’occupent plus de toi! je te raconte un peu ma vie désolée hihi ! alors moi aussi le made in china ca commence à me pomper l’air on voit que ca j’ai l’impression c’est terrible je fais tout pour ne plus en acheter !la dernière fois je t’ai dis que je ne pouvais pas voir tes photos instagram et tu m’as dit de te laisser des commentaires mais je n’ai pas de compte instagram alors je sais pas comment on fait !!!

    je t’envoie des bisous et tes 2 hommes aussi

  • répondre
    Lise
    8 décembre 2015 at 20 h 45 min

    Hello Amélie ! Il se passe un truc très étrange… J’ai fait mes études à Besançon, à l’iut, et je me souviens qu’en deuxième année, il y avait un mec espagnol qui s’appelait… Fran ! Du coup, je me demande si ce serait pas ton ami ! ça devait être autour de 2005, il me semble qu’il venait de Murcia. On n’a jamais trop parlé ensemble parce qu’il était pas dans ma classe. Ce serait vraiment trop drôle que ce soit lui. Bises !

    • répondre
      Bambichoses
      9 décembre 2015 at 15 h 12 min

      salut Lise…
      lol en effet c’est sacrément étrange, et je pense qu’il y’ai de fortes chances pour que ce soit lui, parce que il est de Murcia et c’était en 2005.. hahah si c’est ça c’est fou quand même !

  • répondre
    Velvet
    9 décembre 2015 at 12 h 52 min

    Je t’envie et j’aime tout , tu m’as émue <3

    • répondre
      Bambichoses
      9 décembre 2015 at 15 h 11 min

      oh merci Velvet… <3

  • répondre
    Sonia Baudlot
    9 décembre 2015 at 13 h 06 min

    Coucou ca fait plaisir de te lire tu es rare ces temps-ci mais je me doute bien que tu es très occupé ! L’amitié la vraie elle est rare je n’ai que très peu d’amis mais je sais qu¨là sont sincères certains en ont une trentaine mais j’ai un doute le jour où t’as vraiment besoin je ne pense pas qu¨ils soient tous la pour t’aider !!! Moi aussi j’en ai ras le bol du made in china !!! Une fois je t’ai dit que je ne pouvais pas voir tes photos sur instagram et tu m’as dit quˋil fallait que je te laisse un commentaire mais je nai pas de compte instagram ! Je sais quˋon se connaît pas mais je te suis depuis plus de 2 ans et je t’ai envoyé un email une fois et j’ai eu le plaisir que tu me réponde ! Bon c’est pas pour cela quˋon se connaît je sais bien je te laisse j’espère que tes deux hommes vont bien bisous Sonia

    • répondre
      Bambichoses
      9 décembre 2015 at 15 h 11 min

      oui c’est vrai que je me fais plus rare, mais comme tu le dis je suis méga occupée ! 🙂 Oui l’amitié vraie est rare mais j’ai vraiment de la chance de ce côté là.
      Pour instagram, tu peux te créer un compte sans t’en servir juste pour pouvoir commenter 🙂 C’est vraiment facile ! Merci de ta « fidélité » en tout cas, oui je réponds toujours aux emails quand je zappe pas car je suis méga tête en l’air j’adore qu’on m’écrive je suis plutôt bavarde!
      Mes 2 hommes vont très bien je te remercie!
      Bisous !!

  • répondre
    Sonia Baudlot
    9 décembre 2015 at 13 h 22 min

    Coucou je suis désolée je viens de voir que je t’ai mis deux commentaires parce que le premier j’ai pensé quˋil ne s’était pas mis !!!

    • répondre
      Bambichoses
      9 décembre 2015 at 15 h 07 min

      pas de souci je l’ai supprimé le doublon ! 😉

  • répondre
    fyts
    11 décembre 2015 at 14 h 27 min

    han Londres, ça fait longtemps qu’on y a pas foutu les pieds!!! qu’il est bon de se laisser guider dans ce genre d’endroit… j’ai visité saint Pet avec un couple incroyable presque improbable et qu’est ce que j’ai aimé ça!!! la vision qu’on a d’une ville si touristique est totalement changé, comme si soudain, on avait droit aux coulisses…
    j’adore tes posts voyages!! j’adore tes photos! je suis jalouse de ce filtre qui donne le ton dès la première image et qui sublime encore un peu plus les talentueuses prises de vue!!
    je file lire la suite!!

  • répondre
    Malgosia
    12 décembre 2015 at 14 h 39 min

    Heureuse de retrouver tes photos de voyage qui sont à chaque fois juste sublimes! On ne s’en lasse pas. J’aime justement ces photos qui changent de ce que l’on voit un peu partout, les détails sont les meilleurs des souvenirs.
    Merci encore 🙂

    • répondre
      Bambichoses
      17 décembre 2015 at 9 h 49 min

      oh c’est trop gentil <3

    discutons-en