Less is more Sobriété heureuse This is life

S’assumer. Enfin.

_DSC9535

_DSC9538_DSC9540_DSC9541Cet article est un peu particulier pour moi.
Pour certaines qui me suivent depuis un moment, vous savez que mon grand plaisir auparavant, c’était les « outfit », les couleurs et coupes de cheveux improbables quitte à bousiller mes cheveux, des tenues extravagantes, j’avais des choses à prouver. Je sais aussi que ça vous manque pour d’autres. Moi j’y vois une miraculeuse évolution.
J’aimais poser devant l’objectif et faire l’andouille, pourvu que je fasse rire. Ce qui cache bien entendu un mal être plus ou moins installé. J’ai été très longtemps mal dans ma peau, je me suis toujours trouvée trop grosse, trop ceci trop çela, pas assez ceci… J’ai enchaîné les régimes, les privations, la déprime parce que j’avais faim, j’enviais les autres filles, je m’interdisais des tenues parce que mon corps ne répondait pas à un genre normé. Je me suis abandonnée, détestée, moi même…
Ma grossesse ne m’a pas aidé loin de là, elle a enfoncé le couteau dans la plaie, ce corps que je n’aimais déjà pas, s’était empiré avec les 9 mois. J’ai connu des heures sombres, vraiment, entre moi et mon corps.
Puis, je ne sais pas par quel miracle, le soleil est apparu de nouveau. Je me suis mise à l’accepter, à m’habituer, et à l’aimer. L’âge, la maturité ou l’amour peut être est pour quelque chose, mais c’est un véritable soulagement.

J’ai une amie proche que j’aime énormément, comme une sœur. Elle ne s’aime pas. Rien. Pas de photos, pas de compliments, elle ne veut rien savoir. Et pourtant si vous la connaissiez… Elle est d’une telle générosité, sensible, créative, drôle, elle n’a pas la langue dans sa poche, et on pourrait se noyer dans le bleu de ses yeux.
Elle n’a pas le physique d’un mannequin, ni des magazines, mais personne n’a son grand cœur, sa chevelure magnifique, son dévouement maternel, et je persiste à lui faire entendre, que la beauté ne vient résolument pas de l’extérieur et j’en suis aujourd’hui persuadée… Je suis triste quand j’entends ses propos la concernant. Nous avons toutes et tous des points forts qu’il faut mettre en valeur.
Je ne dis pas que je n’ai pas envie par moment de perdre quelques kilos superflus, mais je n’ai plus ce rapport avec lui, que j’avais avant, de vouloir absolument rentrer dans cette robe coûte que coûte, de vouloir plaire (mais à qui ?), sortir impérativement maquillée, coiffée, ce fameux regard des autres qui finalement n’importait que moi…
C’est dommage. Parce que en restant bloqué sur ce corps on passe à côté de tant de choses, de merveilleux moments que l’on pourrait investir pour s’aimer.
Il y’a eu pas mal d’évènements à vrai dire qui ont changé mon rapport à moi même. Déjà, mon épanouissement en tant que femme.
Je ne me suis jamais sentie aussi femme de toute ma vie, sensuelle et sexy. J’ai un homme qui m’aime profondément comme je suis, il ne se passe pas une journée sans qu’il ne flatte ma silhouette généreuse, et à force, ça à porté ses fruits, « mes grosses fesses » sont devenues le compliment ultime, mon ventre trop rond un océan de caresses, mes cuisses trop larges un refuge à la tendresse.
Je n’ai pas peur des mots, et je pense que c’est important d’accepter que nous ne sommes pas parfaites. Nous devons aussi accepter les compliments, mais aussi s’en faire. Nous sommes bien trop réservés à notre égard et c’est pourtant lui que nous devrions encourager chaque jour.

Mais aussi en tant que mère, tous les jours, mon fils me complimente. c’est fou mais ça me fait du bien, pour lui j’ai toujours une belle robe, de beaux cheveux, je suis gentille, douce, je sens bon, ce sont ses yeux qui comptent, le reste n’est que futilité.

Devenir végane m’a aidé. J’ai réinventé ma cuisine, ma façon de manger, je sais que je mange sainement alors je ne culpabilise plus quand je me fais plaisir, je sais pourquoi je le fais et mon corps me dis merci, d’ailleurs, je ne prends plus de poids depuis 2 ans. Mais aussi, j’ai cultivé mon empathie, à regarder combien l’homme est atroce et égoïste cela nous fait réfléchir sur nous même et force à voir la vie autrement, plus douce.
_DSC9534
Alors je dis :

OUI, j’ai des fesses, des vraies, qui ne rentrent pas dans les jeans taille basse et dévoreraient un bikini, mais elles me donne une forme chaleureuse et femme dont je ne me doutais pas, elles sont l’abri de mon nain quand il se cache par timidité ou quand il me fait des câlins à sa hauteur, et séduisent mon mâle d’un seul mouvement de jambes,
OUI mes cuisses ne sont pas minces, mais elles me portent chaque jour pour avancer dans la vie et me permettent de marcher, me déplacer, pédaler, porter mon fils, courir si je suis en retard, monter des escaliers et bien d’autres, elles sont gourmandes, comme moi,
OUI j’ai du ventre, car j’ai porté la vie pendant 9 mois et c’était difficile, mais il a tenu bon, il abrite aussi toutes mes organes qui me permettent de bien manger, digérer et finalement ça n’est pas vilain, c’est plutôt moelleux et rassurant pour ceux qui décident de s’y reposer, on peut faire ça avec tout, plutôt de voir ce qui ne va pas, voyez ce qui est beau et à quoi il vous sert dans la vie de tous les jours, car ne perdons pas de l’esprit que c’est ce corps qui nous porte chaque matin…
La vie ce n’est pas ce qu’on voit sur les modeuses, instagram, internet, ou ce qu’on veut bien vous montrer, la vie c’est aussi des bourrelets tendres, des vergetures symboliques, des formes qui n’entrent pas dans une norme abusive et hors réalité pour briller, c’est notre vie, c’est ce que nous SOMMES.

Au départ, et il m’arrive encore de le faire, je faisais un exercice que j’avais vu dans une de mes séries préférées, My mad fat diary, pour ceux ou celles qui ne connaissent pas, je vous la recommande vivement. (cet épisode en question si vous comprenez l’anglais) C’est l’histoire d’une fille qui ne s’aime pas, son physique qui nous paraît difficile au départ, nous montre à nous aussi combien nous sommes conditionnés dans des critères de beauté. Elle est si attachante. Il y’a un épisode que j’affectionne particulièrement, en séance chez son psy, elle déverse sa tristesse en dépeignant ses sois disant défauts : grosse, moche, inutile…
Son psy lui demande alors, d’imaginer que juste à côté d’elle soit assise, une petite fille, mais pas n’importe laquelle, elle même à l’âge de 10 ans. Il lui demande de s’adresser à elle en lui disant combien elle est moche, grosse et inutile… Bien entendu, elle ne peut pas…
C’est une très bonne technique, quand je commence à penser du mal de moi, je m’imagine m’adresser à une enfant de 10 ans (moi même donc) en lui disant qu’elle est nulle, bête et qu’elle ne sert à rien, ou pire je m’imagine le dire à César, et je me calme tout de suite, car nous méritons tous le respect de nous-même, c’est une des clefs du bonheur!

Bref, j’ai utilisé beaucoup d’énergie à me dénigrer et me dévaloriser. Aujourd’hui, je l’investis dans l’amour. L’amour de moi même. Et ça marche ! J’ai acheté ce short adoré lors de mon voyage à Portland, une taille haute que j’affectionne beaucoup. Bien entendu, il restait bien sagement dans mon placard, dans l’espoir qu’un jour, j’ai moins de fesses pour avoir le droit de le porter… Mais ça c’était avant ! Alors je l’ai porté en ce beau dimanche, j’ai posé effrontément, et je suis fière de moi, car cette fois, je ne ferai pas le clown, ni la moue, je ne ferai rien que vous montrer ce short et surtout vous encourager à en faire de même #Bambeyourself !_DSC9542_DSC9544_DSC9546 _DSC9547 _DSC9554 _DSC9557_DSC9558_DSC9562Car finalement ce qui compte, c’est d’être ensemble, d’être heureux avec les nôtres, et comme je le dis tous les jours :_DSC9567

Tu aimeras aussi

78 Commentaires

  • répondre
    louise pirate
    23 février 2016 at 11 h 14 min

    Tes mots m’ont presque mis la larme à l’œil. Je te suis depuis quelques années maintenant, et tu ne peux pas savoir à quel point je trouve ton parcours inspirant, positif et magnifique. Tout comme toi!
    Merci pour ce texte apaisant, qui remet les idées en place <3

    • répondre
      Bambichoses
      23 février 2016 at 11 h 26 min

      ma jolie Louise tes commentaires sont toujours un délice à toi aussi. Merci pour ces mots,qui sont si doux. <3

  • répondre
    morgane
    23 février 2016 at 11 h 35 min

    Merci pour ces mots qui font écho en moi j’aime mon physique de plus en plus car j’aime ce que les yeux de mon amoureux me renvoie , les compliments de mes minis . Merci pour ce texte

  • répondre
    Amalia
    23 février 2016 at 11 h 39 min

    J’ai pleuré… Je me suis détestée grosse, cancéreuse, « mince », j’ai 35 ans dans un mois et demi et je commence a capter que je vieillis qu’une autre étape s’annonce a moi…
    Tu vois sur la 3 ème photo tu as ce short que tu as planqué et bien je me suis dis « Je voudrais bien porter un truc pareil mais j’ai un gros cul » et puis je vois ta photo a la fin et la je capte! Je pense tout le temps a toi quand je porte le gilet hirondelle!

  • répondre
    Rose Citron
    23 février 2016 at 11 h 46 min

    Bon, moi aussi j’ai la larme à l’œil, ton article est super. Magnifiquement écrit, tu est vraiment douée tu sais pour écrire! Et ce combat pour s’accepter soi même, on a en déjà parlé, je l’ai mené aussi! J’ai eu la chance de ne jamais martyriser mon corps, mais je crois que pendant longtemps, si j’avais choisi de le pas lui faire la guerre, je l’ignorais cordialement. Ça pouvait passer de loin pour de l’acceptation, mais ça n’en était qu’à moitié je pense… Et comme toi, les mains d’un amoureux m’ont appris a l’accepter pour de vrai, en fait à en prendre conscience!
    Et moi c’est le yoga qui m’a amené vers plus de bienveillance et de soin à moi même.
    On a qu’une vie, on va pas passer notre temps à se la gâcher, ça serait dommage!
    Pour en revenir à l’outfit, je suis juste trop fan de ton short, j’allais te demander ou tu l’as trouvé, mais tu m’a donné la réponse, j’ai plus qu’à y aller 😉

    • répondre
      Rose Citron
      23 février 2016 at 18 h 02 min

      Alors du coup je m’auto-répond pour ajouter que ton article devrait même s’appeler « s’aimer » et pas « s’assumer », car, on a rien à se reprocher en fait, rien à assumer 😉

      • répondre
        Bambichoses
        24 février 2016 at 9 h 51 min

        Moi c’est en m’assumant que j’ai appris à m’aimer, ça va ensemble, même si en effet, nous n’avons rien à nous reprocher, d’ou le faut d’assumer ce que nous sommes au lieu de vouloir le cacher 😉

  • répondre
    fyts
    23 février 2016 at 11 h 57 min

    Merci de partager ton ressenti avec nous. Je comprends, je comprends tellement. Pourtant je me fiche de tout ce que les autres peuvent penser mais moi, toute seule comme une grande je m interdis et je me juge trop souvent. La semaine dernière j ai acheté une robe! Oui une robe, moi le garçon manqué! est ce que je vais réussir a la porter jambes nues? Personne ne le sait mais tu fais bien partie de celles qui me font changer…petit a petit… Merci

  • répondre
    Elsa
    23 février 2016 at 12 h 07 min

    je vais essayer de suivre ta philosophie, je m’accepte beaucoup plus avec l’âge (j’ai 35 ans) mais il m’arrive encore tellement de fois de me comparer aux autres femmes, focaliser sur mes défauts au lieu de valoriser mes qualités… C’est un combat de tous les jours encore plus difficile dans notre société moderne. Mais comme le dit Morgane un peu plus haut « merci pour ce texte »

  • répondre
    Hipp Hipp Hipp
    23 février 2016 at 12 h 07 min

    Merveilleux article d’une femme qui a bien raison de s’aimer !

  • répondre
    Delphine Marmotte Réjouie
    23 février 2016 at 12 h 08 min

    Comme tu es jolie au naturel! Tu es rayonnante et perso je te trouve très bien comme ça! Ton blog est une bien jolie découverte et j’aime voir tes nouveaux articles emprunts de simplicité, amour de la nature et d’émotions.

  • répondre
    becomeadinosaur
    23 février 2016 at 12 h 24 min

    Ton article est beau <3. Merci pour ce texte qui donne envie de courir, de marcher, de vivre et de croquer la vie à pleine dents !

  • répondre
    Chlouwy
    23 février 2016 at 12 h 28 min

    Tu es superbe et rayonnante, merci pour tes mots, merci encore ! Je ne suis pas « grosse », c’est même plutôt tout le contraire, mais peu importe, l’acceptation de soi c’est une étape difficile, peu importe son corps ! Je n’ai pas encore réussi à passer le stade de « je m’assume totalement », parce que même quand on est très (trop ?) mince, les commentaires désobligeants pleuvent quand même, mais j’essaie petit à petit de m’aimer un peu plus chaque jour… Je vire progressivement le maquillage de mes placards, je m’habille avec des tenues moins amples qu’avant et qui me plaisent plus, et surtout, je lis et relis encore et encore tes articles si inspirants ♥
    Et puis peut-être qu’un jour j’assumerai de faire du sport, du yoga qui me tente, et qui peut-être m’aidera aussi !
    Grosses bises (je ne te connais pas, mais j’ai l’impression !) et belle semaine !

  • répondre
    IdoBulle
    23 février 2016 at 12 h 28 min

    Merci!!! Cela fait maintenant 2 ans que je te suis, j’aime beaucoup les sujets que tu abordes, cela me donne à réfléchir, en positif!
    Là, suis un peu down… Je cherche le positif dans tout ce que je peux : les sourires de mes enfants, ceux de mon amoureux, créer, être avec mes amis… Et lire…Et ben ça me fait un grand bien de te lire!!! Merci!!!

  • répondre
    Tigris
    23 février 2016 at 12 h 33 min

    Ah ben merci moi aussi j’ai les yeux tout humides !!!! Un vrai MERCI en vrai 😉 tu es MAGNIFIQUE de l’intérieur et de l’extérieur !

  • répondre
    Wige
    23 février 2016 at 13 h 39 min

    Bravo, et merci!

    Ca fait un bout de temps que je me dis « je suis heureuse! », « je suis belle et bonne », « je suis moi, et personne d’autre! », même quand ça ne va pas, même quand je me sens grosse et moche… Et bien FUCK!, ça fonctionne, ça remet du baume au cœur, et j’emmerde le monde.
    Avant, je déprimais parce que j’avais le ventre gonflée, qu’on voyait mes bourrelets du dos, un bouton mal placé, des cernes, et conneries du genres… En épurant ma garde-robe, j’ai pu privilégier les vêtements qui me vont en toutes conditions. Depuis que je me maquille plus (enfin, que je mets plus 3 tonnes de merdes sur ma face), j’ai plus de boutons (ou moins). Merci aussi au jus de bouleau + citron pressé le matin + HE de tea tree le soir.
    Bref, faut savoir s’aimer. C’est encore plus simple, quand un homme te regarde avec les yeux de l’amour, comme un bonbon, qu’un enfant te dis « Tu es belle! », ou qu’une personne te sourie. Prendre tous ses gestes positifs, d’amour, et les rendre, c’est ce qu’il y a de plus beau, dans ce monde sans humanité…

    Tu as un cul fantastique! Sache-le 🙂 Et ce short te va magnifiquement bien.
    Tu es une nénette rayonnante, qui transmet la joie et l’amour, par tes articles et tes images.
    Ne change rien!

    Wige

    • répondre
      Bambichoses
      23 février 2016 at 14 h 01 min

      haha ton commentaire me fait rire ! completement, les autres on s’en fout ! 😉 Moi aussi d’avoir épurée ma garde robe, ça m’a aidé aussi dans ce cheminement !Le jus de bouleau est un ingrédient magique je te l’accord !
      Merci Wige pour ton commentaire et aussi pour mon cul fantastique ca fait toujours du bien! 😉

    • répondre
      Eve
      24 août 2016 at 18 h 28 min

      Merci!!!

  • répondre
    Dust & Swallow
    23 février 2016 at 13 h 43 min

    Ton article m’a vraiment émue. J’admire ton évolution, ton courage, ta détermination et cette façon de penser très positive. Et tu as bien raison car tu es très belle!
    Je suis quelqu’un d’assez complexée et de fort critique envers moi-même et j’ai décidé d’apprendre à m’aimer comme je suis, de m’accepter et d’être un peu plus indulgente avec moi. Ce n’est pas facile tous les jours quand on a passé autant d’années à se faire des critiques, à se trouver trop ceci et pas assez cela mais j’essaye. Alors, ton article fait du bien. Et merci pour tes conseils! Je vais essayer de mettre ça en pratique et d’imaginer que je dois adresser toutes mes critiques à cette petite fille de 10 ans. Bref, merci pour cet article! 🙂
    Bises!

    • répondre
      Bambichoses
      23 février 2016 at 13 h 56 min

      merci Dust&Swallow, tu verras cet exercice marche vraiment bien. Il nous faut être indulgent.Je te remercie pour tes mots, je ne parviens pas à être positive tous les jours mais j’y travaille dur et je n’ai jamais été aussi bien dans mes bask depuis! 😉

  • répondre
    Vanille
    23 février 2016 at 13 h 59 min

    Tes photos sont magnifiques, le texte est magnifique, breeef j ai verse une petite larme 🙂 ! J avais tellement de mal a m assumer ado, a trouver tout le monde mieux que moi…ça va mieux aujourd’hui heureusement mais je suis d accord avec toi c est difficile de voir sa propre beaute. Mon actrice préférée (Audrey Hepburn) et ma chanteuse préférée (Ellie Goulding) n y arrivaient pas non plus apparemment….
    Bisous ert merci pour ce beau partage ! 🙂

  • répondre
    Céline
    23 février 2016 at 14 h 00 min

    Je pleure aussi bien sûr…je me connais.. MERCI de nous ouvrir ton cœur. J’ai moi même découvert il y a quelques mois combien j’adorais être en short et bottines, AVEC mes grosses fesses et mes larges cuisses! Quelle liberté de ne plus se juger!

  • répondre
    Félicité WebDesign
    23 février 2016 at 14 h 01 min

    Bravo jolie Bambichose. Tu es belle, pour de vrai, et ton texte est sublime.
    Alors merci de cette bienveillance pour toi et pour les autres.
    Bienveillance, cette valeur fondamentale qui nourrit et aide à devenir… ce que l’on est. Merci 😉

  • répondre
    issabill
    23 février 2016 at 14 h 14 min

    Les femmes que je trouve les plus jolies, les plus attirantes, sont celles qui ont ta carrure, des hanches, des cuisses des fesses. Je trouve ça beau. Vraiment.
    Je trouve ça beau, et pourtant, moi, je me trouve toujours trop grosse et moche. Je m’affame, j’aime voir les kilos dégringoler sur la balance. Quelle ironie. Et pourtant, que j’ai aimé être enceinte, voir mon ventre rond. Cette parenthèse de quelques mois où j’étais enfin heureuse dans mon corps.
    Un jour, je m’assumerai moi aussi. J’y crois. Et je relirais ce magnifique texte, et je me dirais « ça y est, j’y suis ».
    Merci pour ces mots…

  • répondre
    Marine
    23 février 2016 at 14 h 17 min

    Waow, tu es sublime dans ce short ! Ça fait quelques semaines que j’ai découvert ton site et j’y ai trouvé des choses magnifiques 🙂
    En ce qui me concerne, j’ai toujours beaucoup de mal avec mon corps, et j’ai l’impression que tu dis que tu as eu besoin du regard bienveillant de ton homme pour accepter le tien, et c’est bien dommage…
    J’espère qu’il est possible d’aimer son corps sans l’approbation d’un homme, sinon mon célibat permanent ne va pas me faciliter la tâche !
    En tout cas, continue à écrire, j’adore te lire et regarder tes jolies photos pleines d’amour et de douceur 🙂

    • répondre
      Bambichoses
      23 février 2016 at 15 h 04 min

      Merci Marine, et pour ton pertinent commentaire. Hey oui le regard de mon homme m’a changé et pas uniquement dans l’acceptation de moi meme ce serait mentir de dire le contraire. Mais est ce seulement ça ? C’est plutot ma vision des choses qui ma changé et ma aidé, plutot que de cantonner ça juste à un regard masculin, cest mon fils aussi l’amour tout simplement ! 🙂

  • répondre
    Sonia Baudlot
    23 février 2016 at 14 h 19 min

    Non mais c’est dingue à chaque fois tu tombe à pique ! Moi aussi je me trouve grosse laide etc! Depuis un moment je réfléchis aussi et c’est vrai qu’on a pas a rssembler aux squelettes qu’on voit dans les magazines ! Moi ce qui me rend dingue c’est l’IMC il me dit que je suis obèse c’est un mot qui me fait mal car bien sûr g des rondeurs mais ce mot est trop fort je trouve alors c’est sur que certaine jeune filles aussi sont mal a l’aisé car si l’IMC dit qu’elle est en surpoids ou obèse elle va forcément vouloir maigrir ! Aujourd’hui je fais du sport pas en m’acharnant à maigrir très vite mais j’espère perdre quelques kilos même si LIMC ne me dit pas que je suis mince je m’en fiche je veux juste me sentir mieux déjà ma fille me dit tjr maman t’est belle même qd g mon vieu pyjama et que je viens de me lever mais ca fait chaud au cœur car on sait que notre enfant nous aime telle que nous sommes ! Mon homme aussi me dit toujours qu’il m’aimé comme je suis ! Et j’étais comme toi je voulais des couleurs flash y maintenant je veuxmhabiller plus simplement être vraiment moi même et ne plus vouloir ressembler a telle ou telle personne ! En tout cas depuis que je te suis un peu plus de 3ans maintenant j’ai beaucoup de remise en question alors pas encore végétarien mais beaucoup moins de viande et plus de fruit de légumes tout ce qui es bon pour la santé et je suis aussi com tente car ma fille n’aime pas trop la viande mais pas trop les légumes non plus ! Enfin voilà j’ai encore écrit tout un roman (désolé ) mais toujours très intéressant t’es articles et si t’as le temps de faire un article sur ce que tu utilises pour nettoyer ton visage à! Oui je suis embetante mais c’est de ta faute tu m’as fait beaucoup réfléchir avec tous tes articles alors maintenant je ne veux plus utiliser de cochonneries ! Hihi je rigole quand je dis c’est de ta faute ! Tu es plus jolie comme tu es maintenant je trouve le short te vas super et merci pour tes partages ! Gros bisous

  • répondre
    Malgosia
    23 février 2016 at 14 h 36 min

    Beau texte. Tout est juste. Nous n’avons qu’une vie et il faut savoir en profiter. Il faut se moquer du jugement négatif de certains et prendre le positif dans le jugement des autres, ces autres qui comptent pour nous.
    J’aime ton style, ton look, tes tatouages, tes jolies pensées. C’est toi tout simplement.
    Merci pour ce superbe article et ce dévoilement intime.

  • répondre
    nurse mama
    23 février 2016 at 15 h 00 min

    superbe article que j’ai envie de partager sur mon mur FB 🙂 Bravo à toi. C’est vrai que dans notre société si normée il faut toujours être mince, athlétique, parfaites à tous les niveaux .On nous bassine les oreilles avec  » le retour des femmes pulpeuses  » et on ne voit que des anorexiques sur les podiums et dans les magazines féminins. Tu es belle et c’est magnifique de s’assumer comme ça. C’est très sexy et très girl power 🙂 BRAVO. C’est le genre d’article qui change, et qui met du baume au coeur. Merci à toi pour tes supers écrits.

    • répondre
      Bambichoses
      24 février 2016 at 9 h 58 min

      merci nurse mama ! C’est super gentil ! Ha la société j’en aurais à parler toute la journée, en effet, on nous parle souvent de différence que je ne vois nul part également, à nous de le créer !

  • répondre
    Marylou
    23 février 2016 at 15 h 21 min

    Tu es superbe, dehors, dedans… Simplement superbe ! ❤❤❤

    • répondre
      Bambichoses
      24 février 2016 at 9 h 57 min

      merci Marylou ! <3

  • répondre
    Sagane
    23 février 2016 at 15 h 31 min

    Premier post ici et sur ce blog découvert il y a peu… et tout d’abord je tiens à te dire que j’adore !

    Je trouve tes mots tellement justes que j’ai l’impression qu’ils parlent à beaucoup d’entre nous . Pour ma part, ce n’est pas tellement avec mon corps que j’ai un soucis mais avec tout ce qu’il renferme. J’aimerai faire la même chose et par moment je me surprends à y arriver mais ça foire très vite presque inexorablement j’ai envie de dire. Je n’arrive pas et pourtant j’essaye à vivre plus en accord avec moi-même mais je ne désespère pas d’y arriver un jour en tout cas très joli texte.

    • répondre
      Bambichoses
      24 février 2016 at 9 h 56 min

      Il ne faut pas désespérer. Ce qu’il renferme va avec son enveloppe, il faut être indulgent, nous ne sommes pas des machines, mais des êtres sensibles, et parfois, il suffit de s’accepter doucement, de se parler plus gentiment et de prendre soin de soi, de tenter des petits exercices,sortir de sa zone de confort aussi infime puisse t-elle être et hop doucement on change dans le sens qu’on voudrait changer 🙂
      Belle journée Sagane

  • répondre
    Jackie
    23 février 2016 at 15 h 35 min

    Je te connais depuis peu, mais je suis remontée assez loin sur instagram pour me rendre compte du changement dont tu parles. C’est une magnifique découverte que j’ai pu faire. Je ne te connais pas mais j’adore ton tempérament. Je me reconnais tellement dans tes mots. Je ne suis encore arriver à cette acceptation. Mais le regard des autres m’importent peu aujourd’hui. Ce qui importe aujourd’hui ce sont mes enfants et mon mari. En tout cas je te suis avec beaucoup de plaisir. Et j’ai toujours hâte de lire ton nouvel article chaque fois que j’ouvre ma boîte mail. Belle continuation, sur la voie de la sagesse.

    [Soit le changement que tu veux voir dans ce monde] Gandhi

    • répondre
      Bambichoses
      24 février 2016 at 9 h 54 min

      Merci pour ces mots Jackie. Cela me touche beaucoup. En effet beaucoup de changement pour moi en ces deux dernières années, une véritable révolution qui n’a pas été toujours facile mais qui m’a ouvert en tout cas la voie de la sagesse !

  • répondre
    Nat
    23 février 2016 at 17 h 38 min

    Bonjour :o) Très émouvant ton article Merci ! Je ne suis pas la seule à être émue dans les commentaires.
    Tu es ravissantes sur les photos et dans ton short !
    Effectivement l’âge, l’Amour et la maternité font qu’on passe un cap, on grandit et les choses n’ont plus la même importance, c’est la vie on change, on murit …
    L’exercice doit être très difficile à concrétiser tellement on n’a pas du tout envie de dire tout cela à son enfant intérieur … Ca doit mettre du plomb dans la cervelle de se rendre compte qu’on ne souhaite pas le décevoir ce petit en nous …
    Profites bien de ta jolie famille, de l’instant présent et du beau cadre dans lequel vous vivez :o)

    • répondre
      Bambichoses
      24 février 2016 at 9 h 53 min

      Merci Nat. Oui cet exercice m’a beaucoup aidé à me sortir de ces mauvaises critiques que j’utilisais systématiquement envers moi même. Être clément envers soi et surtout indulgent, j’ai longtemps été très dure avec moi même, depuis que j’ai changé cette façon de faire.. ca va mieux, beaucoup mieux

  • répondre
    Petite G
    23 février 2016 at 18 h 14 min

    Juste, Bravo, et merci <3

    Je repense souvent à la petite fille que j'étais, l'insouciante et combative petite fille qui remettait à leur place les désobligeants qui se moquaient de son strabisme et repartait jouer dans un haussement d'épaules. Quel dommage qu'en grandissant on amasse tant de complexes et de "hontes" qui n'ont pas lieu d'être, sous le regard de l'autre, des autres.
    Malgré deux opérations réussies, j'ai été une grande enfant mal à l'aise dans son corps, puis une ado, et une jeune femme complexées, convaincue d'être un laideron.. Moi aussi je m'accepte mieux depuis quelques années, bien qu'à l'approche de la quarantaine,et après deux magnifiques chipies, je sois moins svelte, moins tonique, moins ceci et plus cela et que je ne manque pas de me le reprocher bien souvent 😉

    Je crois que je me soucie davantage (et il était temps !) de la personne que je veux être que de la personne que je veux paraître : d'être en accord avec mes valeurs, de me cultiver, de m'adoucir, d'être plus tolérante… Et le monde se porterait sans doute bien mieux si chacun se souciait davantage de devenir une "bonne âme" plutôt qu'une belle personne dans le miroir, d'autant plus que la bonté, la générosité, l'ouverture, ben ça rend beau !

    • répondre
      Bambichoses
      24 février 2016 at 9 h 51 min

      Je te rejoins a 200 pour cent, quand on essaie d’être bon alors le monde s’ouvre à nous, ça se cultive. Il faut se complimenter plutôt que de se reprocher, c’est un peu comme la pensée positive, à force ça marche !:-) Merci Geraldine

  • répondre
    Lolli
    23 février 2016 at 18 h 27 min

    Très bel article, je t’admire 🙂 Je n’en suis pas encore à mais j’espère être en paix avec mon corps comme toi.

    • répondre
      Bambichoses
      24 février 2016 at 9 h 49 min

      Merci Lolli, le tout c’est de se regarder différemment des autres jours au départ, changer un petit truc et y croire, et ca marche!

  • répondre
    Tinea
    23 février 2016 at 18 h 43 min

    C’est vrai que tu as sacrément changé , j’y pensais il y a peu en me remémorant de vieux posts. Sincèrement tu as changé en mieux, tu es beaucoup plus vrai, on ne sens plus cette espèce de mise en scène qu’affectionnent de nombreuses blogueuses . C’est beau de t’avoir vu évoluer!! Bon on a tous compris c’est l’amouuuuuuuuuur le responsable!!

    • répondre
      Bambichoses
      24 février 2016 at 9 h 47 min

      complètement c’est sa faute à l’amour! 😉 merci Tinéa !!

  • répondre
    Marjanepire
    23 février 2016 at 20 h 35 min

    Wow ! C’est super chouette lire et à regarder !

    • répondre
      Bambichoses
      24 février 2016 at 9 h 47 min

      merci Marjane ! 😉

  • répondre
    Yveline
    24 février 2016 at 0 h 29 min

    Bravo, vraiment ! Tu es tellement juste… Tellement belle dehors comme dedans. Merci.

    • répondre
      Bambichoses
      24 février 2016 at 9 h 47 min

      merci beaucoup…

  • répondre
    mamamila31
    24 février 2016 at 20 h 29 min

    MERCI !

  • répondre
    Bertille
    25 février 2016 at 11 h 22 min

    Il est beau ton article, et toi, tu es rayonnante !
    Bravo pour ce travail sur toi-même ! On est toutes tellement dures avec nous-mêmes en fait.

    Moi, je suis toujours en train de me plaindre d’être trop filiforme, de n’avoir plus de poitrine depuis ma dernière grossesse et mon dernier allaitement, d’avoir une vilaine peau pas lisse du tout et très réactive, des grandes dents… et j’en passe. On a une facilité à trouver des points négatif partout tout le temps, c’est fou…

    • répondre
      Bambichoses
      26 février 2016 at 10 h 50 min

      Merci Bertille ! Oui il faut voir ce qui est beau ! 🙂 il y’en a tellement

  • répondre
    Sabine
    25 février 2016 at 22 h 14 min

    Bravo pour ces mots si bien posés, si sincères, si tolérents !
    Et MERCI : pas parce que je me reconnais dans tes mots (enfin si mais j’ai la chance savoir une nature très sympa qui m’a toujours fait éviter les régimes) mais merci de tes « explications » car oui je fais partie de celles à qui tes clowneries, tes looks, tes bêtises manquent. Et je me suis fait la réflexion il y a quelques temps que tu avais énormément changée et je suis tellement heureuse pour toi de voir que tout ça c’est juste grâce au bonheur 😉
    Et puis je savoure tes nouveaux sujets de prédilections alors continue comme ça !
    Je t’embrasse.

    • répondre
      Bambichoses
      26 février 2016 at 10 h 49 min

      Merci Sabine c’est vraiment très gentil ce commentaire, oui j’ai changé mais je suis bien plus heureuse c’est l’essentiel puis je garde mon grain de folie tout de même !

  • répondre
    Cathy / My Name Is Georges
    26 février 2016 at 12 h 16 min

    Moi je les trouve canons tes « grosses fesses » <3
    J'ai commencé à suivre ton blog pile pendant ton évolution, celle dont tu parles au début de l'article, du trop plein de couleurs au naturel et je te trouve tellement épanouie à présent, tu rayonne d'autant plus, et sans artifice. Pour moi c'est ça la vraie beauté <3

    • répondre
      Bambichoses
      26 février 2016 at 12 h 52 min

      oh merci cathy <3

  • répondre
    amandine
    28 février 2016 at 0 h 35 min

    Tu as tellement raison de t’assumer….Une femme a des formes et d’ailleurs, il me semble que c’est comme ça que les hommes nous aiment finalement…Moi, j’étais un peu comme toi, complexée par mes grosses fesses et je les cachais toujours sous un long pull ou long gilet. Depuis que j’ai eu mes enfants, je m’en contrefiche, comme si le regard des autres ne m’atteignait plus…car au fond de moi, je suis fière de ma vie, de ce que j’ai accompli, fière de ma famille et de MOI.

  • répondre
    Beatrix Mira
    4 mars 2016 at 20 h 40 min

    Au départ je suis venue pour ton grain de folie et tes tenues! Et je continue à te lire pour l’ensemble des changements que tu as apportés à ta vie et le joli chemin que ta famille et toi tracez…

    • répondre
      Bambichoses
      5 mars 2016 at 15 h 39 min

      merci d’être toujours là Beatrix ! 😉

  • répondre
    Amélie
    15 mars 2016 at 19 h 41 min

    C’est si beau, si touchant. Ca fait écho pour moi et je pense que ton article m’aide pour une prise de conscience alors merci. <3

    • répondre
      Bambichoses
      29 mars 2016 at 9 h 20 min

      entre Amélie on peut s’aider ! 😉 Ravie d’avoir contribué à quelque chose !

  • répondre
    Amélie
    29 mars 2016 at 10 h 28 min

    Héhé Les Amélie c’est les meilleures !
    Tu as clairement contribué à ma prise de conscience oui !

    • répondre
      Bambichoses
      29 mars 2016 at 10 h 56 min

      mais tellement !<3 Tant mieux, ça me touche !

  • répondre
    Fiona
    11 mai 2016 at 11 h 30 min

    Bravo, magnifique article et photos !
    J’adore ce que tu donne au monde avec ton blog, tes recettes, ton insta ! Merci !

  • répondre
    aurelia
    12 mai 2016 at 11 h 12 min

    il n’y a rien de plus beau qu’une femme qui s’assume! merci de nous rappeler en mémoire les vrais valeurs…très émue par cet article!

  • répondre
    Doodee
    22 mai 2016 at 11 h 35 min

    Wow..ce post fait vraiment du bien quand je vois a quel point on se flagelle vis a vis de notre corps…J’ai un gros soucis avec ça et pourtant je monte sur scène, je m’expose aux yeux de tous et c’est tellement difficile, mais bon on fait le show, on ne montre surtout pas ses faiblesses…j’ai un gros travail à faire la dessus et tes mots me touchent directement par ce bel article !
    Je suis vraiment contente d’être venue voir comment avait évolué ton blog (il était encore plein de licornes la dernière fois <3 ) et là je trouve une Bambi plus affirmée mais aussi plus appaisée. 🙂
    Vraiment heureuse pour toi, et Ho que oui, tu es magnifique !

    • répondre
      Bambichoses
      24 mai 2016 at 12 h 16 min

      Merci beaucoup doodee ! !:)

  • répondre
    Ma Couleur Café
    3 juillet 2016 at 22 h 46 min

    Absolument fraichissant et inspirant, merci 🙂 Et les photos sont très jolies, tu es très jolie !

    • répondre
      Bambichoses
      23 juillet 2016 at 12 h 35 min

      merci beaucoup !! 🙂

  • répondre
    yeahyeahgirl
    20 septembre 2016 at 13 h 35 min

    Quel bel article. Magnifique ! Et la technique de se parler à l’âge de 10 ans est dingue ! Je n’y aurais pas pensé. Tu m’as tiré les larmes c’est un sujet plus que sensible pour moi.

    • répondre
      Bambichoses
      21 septembre 2016 at 11 h 09 min

      merci YeahyeahGirl ! Il faut être bienveillant avec nous même c’est très important je pense ! 🙂

  • répondre
    mewie
    9 novembre 2016 at 12 h 29 min

    cet article est terriblement bouleversant ! <3 Je me retrouve beaucoup dans ce que tu dis, c'est incroyable 🙂 Apprendre à s'aimer pour ce que l'on est est tellement long parfois, mais lorsque le processus se met en marche, on sait qu'on ne peut pas revenir en arrière car c'est vraiment libérateur.
    L'anecdote sur l'épisode de my mad fat diary m'a mis la larme à l'oeil car j'ai eu exactement la même réaction en regardant cette série (qui est absolument géniale je trouve) ; j'utilise aussi souvent cette technique qui est, je trouve, vraiment efficace 🙂
    Même si j'ai encore du travail à faire pour m'aimer complètement, je sais que je suis sur la bonne voie 🙂 ton article est vraiment inspirant <3 Lire ce genre d'article apporte beaucoup de bien-être et de confiance je trouve, merci !!
    Et ce short est vraiment super 😉

  • répondre
    zurawski Pamela
    6 décembre 2016 at 10 h 40 min

    Je viens de tomber sur ce blog…pour la recette du beurre de pomme…et je repart avec un article qui me file des frissons..Il va direct en favoris. Merci 😉

    • répondre
      Bambichoses
      8 décembre 2016 at 15 h 08 min

      merci Pamela 🙂

  • répondre
    Lou
    13 décembre 2016 at 21 h 47 min

    Je tombe sur ce post par hasard… MERCI MERCI MERCI !!!! 🙂

    • répondre
      Bambichoses
      21 décembre 2016 at 23 h 04 min

      avec plaisir 🙂

  • répondre
    Octobre 2016 : mes favoris - La Lune Mauve
    8 février 2017 at 22 h 56 min

    […] S’assumer. Enfin. […]

  • répondre
    MARION
    12 septembre 2017 at 7 h 45 min

    OK, ce message va paraître bizarre car très directe : vos rondeurs et votre silhouette sont magnifiques ! Vous êtes une vraie image de la féminité. Normal que votre homme les adule ! Et bravo de l’avoir enfin compris

    • répondre
      Bambichoses
      30 octobre 2017 at 11 h 20 min

      haha mais J ADORE ce genre de messages, je suis super flattée et pourquoi ca devrait être bizzare, vive les compliments ! merci MArion

    discutons-en