was successfully added to your cart.

Panier

Je pars

Le miel et les abeilles

par 31 juillet 2014 16 Comments

DSC03739

C’était dimanche, ce genre de journée, ou tu sais pas si t’as envie ou pas mais ou tu te dis que ça serais dommage de pas en profiter vu qu’il fait si beau dehors.. ( et que tu larves lamentablement dans ton canapé) Alors, devant l’engouement d’un enfant de 6 ans devant une vitrine de guimauve, (je vous parle de l’homme), j’ai cédé.
Je ne vous cache pas que l’idée ne m’emballais pas vraiment , j’imaginais encore un de ces endroits ennuyants à mourir remplis de bus de “t’asmalou?”, entendez par là, club du 3ème âge, sentant le renfermé (me ramenant 20 ans en arrière quand je reniflais les édredons de ma grand-mère, tamalous et musée confondus) avec un guide au bord du suicide, forcé de répéter le même discours depuis 20 ans pour payer ses fins de mois difficiles… Oui bon, je sais j’exagère toujours, mais tout de même, n’était ce pas une activité de la cinquantaine bien sonnée ?
Je décidai donc d’un pas franc et engagé à me laisser convaincre par celui qui salivait même, avant d’avoir posé ses fesses dans notre chariotte, une fois mon “oui”, prononcé.
Mais quelle ne fut pas ma surprise, alors ok, c’est pas non plus le louvre version miel hein ! Mais tout de même.
J’ai passé un super moment! (bouuuuuuuh!! ) ben ouais j’avoue, la guide, propriétaire des lieux, femme de l’apiculteur donc (tu sais c’est comme ça qu’on appelle le monsieur qui cause aux abeilles et qui fais le miel), nous a emmenés dans un discours des plus passionnés, parlait de ses abeilles comme je m’attendris devant un”chatonangoraauxyeuxbleuxquimiauletronronneenjouantavecdelalaine”, nous a fait voyagé avec leurs divers périples, allant à la rencontre d’autres apiculteurs dans le monde entier, d’autres façons de travailler, certains, comme au Népal risquant leur vie pour ramener un peu de miel à leur famille, des ruches dingues, un reportage super, et une fabrication artisanale de nougat, hydromel, pastilles, miel de toutes saveurs, pains d’épices (du coup on a pas su choisir on a tout pris ! haha ), oui parce que forcément on est passé par la boutique, j’en connais un qui était venu en grosse partie pour ça… bref j’ai fait le musée du miel et c’était trop cool (un jour en stage d’été… avis aux fins connaisseurs !)

 

1b

2

2bis

3

3bis

45

6

6a

6bis 7 7bis

8

9 1012

11

13

14

15

16

17

18

18b

18c 19 20

 

DSC03664Bon si tu es arrivé jusqu’ici c’est que tu as tenu bon, mon petit cours de “comme au centre aéré”, donc je te dis merci je te fais des bisous et n’oublie pas que moi j’aime bien les petits commentaires, d’ailleurs je les préfère ici que sur  facebook, mais tu peux quand même m’y suivre ainsi que sur Instagram !

bisous au miel (of course !

 

Join the discussion 16 Comments

Laisser un commentaire