was successfully added to your cart.

Panier

Non classé

Il était temps..la vie..

par 8 octobre 2014 21 Comments

Il faut que je vous parle d’un truc, là, tout de suite pendant que c’est encore chaud. J’ai le nez qui coule et les joues qui piquent à cause du sel dans mes yeux qui ont pleurés.
Il faut que je vous avoue quelque chose..
Je suis super émotive, sensible, coeur d’artichaut, bref, la fille cliché dans toute sa splendeur, mais ce mot prends alors tout son sens quand je suis face à des gens qui me touchent, des moments qui sont beaux, des mots que j’entends ou que je lis, des regards qui parlent sans dire mots, un instant,oh, je suis tellement sensible à la vie.. Je suis entière, je ne sais pas faire à moitié, je ne sais pas ne pas aimer calmement, je déteste ou j’adore, je ris très fort ou je pleure, je suis tout ou rien..

J’aimerais que ma vie soit une succession de belles choses, toujours, avec un fond de musique américo-dramatique-d’amour .. sauf que la vie c’est pas du cinéma, on joue pas pour de faux…

Et là, je voulais absolument vous parler de ma vie, la tout de suite, parce que j’ai besoin de parler, j’ai besoin d’écrire, de partager, de pleurer ou juste me confier, bref, je viens de voir un film absolument fabuleux… qui m’a retourné mon petit coeur..
Ca s’appelle , “Il était temps” (About time de son titre original que je préfere mille fois en VO), et il est juste magique, divin, superbe, tellement vrai, touchant, triste et si drôle à la fois, un trésor pour moi, une découverte.. Peut être n’aimerez vous pas, mais si vous aimez les belles choses, la vie, la famille, l’amour, alors, voyez le, regardez ce film.. vraiment… Bah ouais il est sortit en 2013, mais moi je l’avais jamais vu et peut être que toi non plus!
La bande son est géniale, les personnages si vrais, l’actrice, Rachel Adams, est une de mes favorites avec sa moue d’enfant et, Domhnall Gleeson, malgré sa rousseur et son teint d’irlandais, est saisissant de “vraietitude”. En gros : alors que Tim vient d’avoir 21 ans, il apprend par son père qu’il peut voyager dans le temps, ce qui est pour lui enfin une chance de trouver une petite amie.
En lisant ça je me suis dit, mouais bof encore une comédie américaine, too much, genre le mec voyage dans le temps, je le sens pas, bon puis flegme de chercher autre chose, je me suis dit pourquoi pas, au pire je ferai autre chose pendant…
Et bien là… chapeau ! Bon ok c’est le réalisateur de Love Actually ( que j’ai complétement adoré) et de Nothing Hill…

maxresdefault

J’aime les films qui me font m’interroger sur ma propre existence, ceux qui une fois terminés continuent à me faire réfléchir, sur comment je vois la vie, la mienne et ma façon d’agir dans cette dernière. Parfois je me demande à quoi elle ressemblera ne serait ce que dans 5 ans.. Je me demande si j’aurai d’autres enfants (alors que j’en ai tellement envie!), ou je vivrai, qui sera autour de moi, et si j’avais fait d’autres choix, quels choix seront décisifs pour dessiner cette vie dans 5 ans .. ?
Hier,César a perdu sa grand mère, la maman de son papa.. hier… Comment, je vais lui expliquer ça?
Parce que je suis sa maman, je dois lui dire simplement, et accepter ce chagrin si soudain, celui qu’on attendait pas… c’est la vie, elle est comme ça et on ne peut pas la changer,(contrairement au film) je fais partie de ces gens qui pensent que sa vie est de toute manière déjà tracée, peut importe le chemin que l’on prends, on arrive toujours à ce point qui nous était destiné, je laisse la vie nous guider… Mais parfois je la trouve dure avec nous, devons nous apprendre des choses douloureuses ? Et nos enfants.. ? Et si nous pouvions nous aussi retourner dans le temps que changerions nous ? Que changeriez vous ?
Aujourd’hui je suis triste, je pense à la grand mère de César qui est partie.. bien trop tôt. Je pense à ses grands enfants qu’elle a laissé, sans avoir eu le temps de dire aurevoir à personne… Et je regarde mon fils, en me disant que , chaque instant doit compter, que la vie nous porte mais peut très bien nous semer en chemin, et si cela m’arrive, alors, j’aimerais avoir l’impression d’avoir profité de chaque moment passé avec les gens que j’aime.
Ce film m’a fait réfléchir, il m’a aussi délié la langue, j’avais besoin d’écrire ces mots quelque part, c’est un jour particulier, quelqu’un est parti, pour toujours, et nous allons devoir continuer, continuer à vivre et prendre la vie comme elle vient.
Ce film est tombé à pic, il est beau, voyez le, vraiment.

et ça c’est le trailer

Je vais essayer de vivre chaque journée, comme si c’était la dernière, mon extraordinaire, vie ordinaire.(about time)

Et respirer le cou de mon nain jusqu’à en perdre mon souffle… DSC04671

 

 

Join the discussion 21 Comments

  • Melle Blanche dit :

    Bon courage pour expliquer le deuil.
    Profiter de la vie, du quotidien, c’est la plus grande leçon à retenir.

  • bravo, tu m’as foutu les larmes aux yeux.
    Courage dans cette épreuve pas facile. Malheureusement les bons moments n’en seraient pas s’il n’y en avait pas de mauvais.

  • Je suis très touchée par tes mots car mes filles ont perdu leur grand-mère l’année dernière et ce que tu dis est ce que je ressens également. Rien n’est plus important que ce que nous vivons maintenant, le quotidien est unique et précieux… Je vous souhaite beaucoup de courage pour cette douloureuse période.

  • Velvet dit :

    Je sais pas quoi dire, mais j’ai tout lu..courage pour la mamie et bisous dan le cou tiens <3

    PS: Je crois pas que je regarderai ce film car je sens que je risquerai d'en pleurer

  • FutureMaman dit :

    Mille bisous pour affronter ces moments difficiles qui font partie de la Vie …
    xxx

  • aurore dit :

    bon courage pour cette difficile épreuve.
    Carpe Diem

  • boutchoko dit :

    Bon courage dans cette épreuve difficile.
    Quant au film, j’ai eu la chance de le voir au cinéma tout à fait par hasard, j’en suis encore aujourd’hui émue. J’ai pleuré du début à la fin (j’étais enceinte donc la sensibilité était démultipliée) , mais ça fait tellement de bien.
    Profitons des gens qu’on aime !

  • Amélie dit :

    Je suis triste de lire ce post… C’est courageux de ta part de l’avoir partagé. Du temps, c’est tout ce qu’il faudra pour surmonter cela malheureusement. Du temps et de la patience. Tu trouves souvent les mots justes pour nous faire partager tes interrogations et des doutes – qui sont ceux de la plupart d’entre nous je pense. Et ta conclusion est la bonne. Il faut profiter. A fond. Même si nos tracas quotidiens nous accaparent souvent, il faut essayer de relativiser (en fonction du degré des ces tracas bien sûr). Pleins de pensées positives pour vous trois 😉

  • fyts dit :

    Avant d’être maman, j’étais pas comme ça, cette larmichette n’aurait pas roulée sur ma joue rien qu’en lisant tes mots…mais c’est comme ça… depuis que je suis maman, ces ptits moments, ces petits riens sont devenus tellement précieux!
    moi aussi je reviens parfois en arrière, et je me dis “et si j’avais repris la route?” si j’avais repris la route mon ptit bonhomme serait forcément là quand même, parce qu’il était écrit que ce ptit garçon allait bouleversé ma vie toute entière, bien plus que je n’aurais pu imaginer, bien plus que ce que j’avais vécu avant, bien plus que ce qu’avait représenté la réalisation d’un rêve au coeur des steppes!
    j’espère que tu as trouvé les mots, j’espere que l’amour qui plane autour de votre jolie famille vous aidera à atténuer un peu de votre chagrin…
    …en voilà un long mot…
    bises dame Bambi

  • cissoune dit :

    Le temps est un peu passé depuis que tu as posté ce billet et j’espère que les choses vont mieux un peu … Rien à faire, ni à dire, c’est con et cliché mais pourtant vrai seul le temps aide. Un jour on y repense en se disant, finalement on va mieux, on a survécu. En tout cas ton message m’a beaucoup touché, comme toi, j’ai tendance à croire que la vie est toute tracée, que quoi que je fasse, c’est déjà décidé quelque part … Je crie, je pleure, je n’ai pas de demie mesure je crois, mais j’ai beau essayé rien y fait! Vais je réussir à avoir ce deuxième enfant ou malgré l’envie c’est comme ça je ne serai la mère que d’un seul … Est ce que si je mets toutes les chances de mon côté mes projets vont se réalisés ou n’y suis je simplement pas destinée ?! Et en plus futile aussi : est ce que c’est le destin qui ne veut pas que je trouve ce fichu miroir en rotin, désiré depuis 7 ans 😉
    Bref un premier commentaire alors que je lis ton blog depuis plus d’un an, juste parce que tout cela m’a touché <3

    Ps: film en téléchargement, j'avais lu le synopsis il y a longtemps mais n'était pas emballée mais ton message m'a donné envie d'essayer.

    • Bambichoses dit :

      oui les choses vont mieux, mais mes idées restent là, peut être pour plus tard .. je me retrouve dans ce que tu écris..; merci pour ce gentil commentaire..

    • Bambichoses dit :

      et au fait ce film ? 😉

      • cissoune dit :

        Haha malade comme un chien j’ai passé mes vacances affalée comme une merdouille dans le canapé, j’ai donc eu le temps de le voir … 2 fois !! Cela m’a beaucoup comme prévu 😉
        Merci pour cette découverte, pleine de larmes au bon goût salé et aux petites paillettes dans le bidou.

        Pour la peine (et c’est pas mon genre, hein, on se connait pas 😉 ) Je t’envoie des bisous ainsi qu’a ton petit chou <3

        • Bambichoses dit :

          aie j’espere que ca va mieux! ;-)c’est l’entrée dans l’hiver ça !
          Il est superbe ce film je l’ai vraiment adoré, ravie que tu aie aimé aussi!
          Je prends les bisous ca me va ! haha bisous aussi !

  • Ok je viens tout juste de voir le film, et j’ai pleuré, mais pleuré… Je comprends tout à fait que tu aies eu envie d’écrire après ça. Je me dis sans arrêt que la vie est si courte, que n’importe quoi peut nous tomber dessus du jour au lendemain, et que nous, on se gâche la vie avec nos conneries existentiels… Seulement voilà, il est malheureusement très dur de passer outre, et je crois que nos malheurs, qu’ils soient grands ou petits, apportent un sens et une valeur à la vie. La vie simple, la vie ordinaire.

Laisser un commentaire